Une faille dans l’intégration d’OAuth 2.0 et OpenID touche les acteurs du web

Web Technology Wire

Une faille dans l’intégration d’OAuth 2.0 et OpenID touche les acteurs du web

Un chercheur a trouvé une faille dans les spécifications des protocoles de sécurité OAuth 2.0 et OpenID qui affecte les grands acteurs du web. Les spécialistes écartent un parallèle avec la faille Heartbleed.
agenziasitiweb-assistenza-riparazione-computer-sarno
Wang Jing, doctorant l’Université technologique de Nanyang à Singapour, explique dans une page web que cette faille touche plusieurs grands sites comme Facebook, Google, Linkedin ou Microsoft (principalement la plateforme Live). La vulnérabilité facilite une attaque connue sous le nom « Covert Direct » (redirection secrète) qui donne son nom à la faille découverte. L’objectif est d’orienter l’utilisateur vers un site malveillant et de lui présenter une fenêtre avec un module d’authentification ressemblant aux sites connus (Facebook, Linkedin, etc.) pour récupérer ses identifiants et ensuite s’en servir sur d’autres sites. Wang Jing explique qu’ OAuth et OpenID ne parviennent pas à vérifier correctement les URL…

View original post 41 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s